Les bases de la photo de silhouette

Parmi les styles de photos qui prennent du temps à vraiment se maitriser, il y a la silhouette qui casse un peu tous les codes. Après toutes les heures à s’appliquer pour maitriser les principes de l’exposition, ça peut faire mal de s’habituer à travailler autrement.

Je vais vous donner des petites astuces pour vous faire comprendre que ce n’est pas si compliqué que ça et que vous pourrez même vous en sortir comme un chef… à condition de pratiquer un peu et de respecter certaines petites règles toutes simples.

Le contre-jour : la clé de tout

Ok, ce n’est pas vraiment la révélation du jour, mais je préfère tout de même insister sur le fait que la silhouette se travaille avec un sujet que vous mettrez en contre-jour.

Du coup, les bases de l’exposition peuvent aller se faire désirer ailleurs un moment. Attention : je ne dis pas que vous devez en faire fi ! Je dis plutôt qu’il est plus pratique de l’utiliser intelligemment. Ce qu’il faut faire dans ce cas précis : faire une sous-exposition de votre sujet pour que la photo puisse réellement marcher. Après quelques séances et beaucoup de clics vous devriez avoir pigé le truc.

Arrière-plan et flash

Un des principes de la silhouette, c’est que l’arrière-plan soit maitrisé à fond. Ce qui veut dire que vous n’avez pas le droit à l’erreur. il y a de quoi insister sur le truc, car je vois que beaucoup de ceux qui débutent dans ce style de photo ont du mal à maitriser leurs arrière-plans.

Autre point à ne pas négliger : dites adieu au flash qui n’aura aucun scrupule à ruiner tous vos efforts. Ça peut sembler être un détail, mais je vous assure que vous en aurez vite marre de voir ce que ça fait à vos clichés.

2 réflexions au sujet de « Les bases de la photo de silhouette »

  1. Débutante en style silhouette et c’est vrai que j’ai du mal à ne pas revenir vers les principes de l’exposition qui sont devenus comme des réflexes. Il faut de la pratique pour ne pas se tromper ! Et aussi beaucoup de volonté pour ne pas abandonner.

    1. Rien de mieux que les photos portrait! Je fais ça pour le moment en dilettante mais je compte bien m’installer à mon compte un jour . J’ai investi dans mon propre studio et il est entièrement aménager pour éviter les problème de contre-jour. Je travaille moi-même sur l’éclairage afin de mettre en lumière (c’est le cas de le dire lol) les visages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *